WebTV – Université de Bejaia

DERNIERES VIDEOS

45:30
Débat autour, de la conférence animée par: Dr Sadek AKROUR, sur les événements du 19 mai 1981 à Béjaia

Débat autour, de la conférence animée par: Dr Sadek AKROUR, sur les événements du 19 mai 1981 à Béjaia

Titre: Débat autour des événements du 19 mai 1981 à Béjaia
Le club scientifique amazigh TUMAST en collaboration avec le club scientifique et culturelle ASIREM, vous annonce la tenue de la commémoration de double anniversaire de la journée nationale de l’étudiant 19 mai 1956 et le 19 mai 1981, dates historiques majeure du combat national et le combat amazigh dans la Vallée de la Soummam sous le slogan « 38 n yiseggasen, gar timeɣnest d tussna = 38 ans, de militance à la compétence » , qui aura lieu le 19 mai 2019 à l’université de Bejaia (campus Aboudaou), et le 20 et 21 mai 2019 à la Résidence Universitaire Berchiche 3 (D.O.U Elkseur).
Hommage à nos lycéens
« La communauté universitaire de Bgayet rend hommage à nos jeunes à travers l’organisation de cette table ronde pour commémorer le soulèvement de la Vallée de la Soummam menée par les lycéens le 19 Mai 1981.

Dans le sillage du mouvement d’Avril 80, date repère, dans un environnement hostile à toute forme d’expression sortant du cadre officiel et dans la clandestinité totale, ces jeunes, certains encore mineurs au moment des faits, ont eu comme seule arme une volonté de changement exprimée par leurs revendications dans un tract diffusé appelant à une manifestation.

Animés par leur désir d’avenir et de liberté, avec des moyens rudimentaires, ils ont bradé l’interdit au risque de leur vie, sacrifié leurs études pour une cause qui reste encore d’actualité aujourd’hui. Ils étaient l’avant-garde dans le mouvement de l’histoire en organisant la manifestation ce jour du 19 Mai 1981.

La répression de ce mouvement pacifique a donné lieu à des affrontements sanglants. La population s’est jointe à leur combat pour les libertés, pour l’amazighité et la justice sociale. Les arrestations et les condamnations à de lourdes peines, dans des procès expéditifs, sont les seules réponses d’un régime totalitaire qui a mis notre jeunesse dans la rue.

A travers la liste des détenus politiques que nous rendons publique, nous voulons honorer le combat de tous les lycéens, des syndicalistes et de la population qui ont pris part à cet évènement majeur, et nous voulons rappeler combien leur acte héroïque restera un repère pour notre jeunesse aujourd’hui.

Ensemble, dans l’esprit qui a animé cette jeunesse, nous célébrons la commémoration de cet évènement en leur rendant un vibrant hommage et rappeler combien leur combat est toujours d’actualité et que leurs sacrifices ne sont pas vains. Au contraire, ils ont ouvert la voie pour un avenir porteur de changement réel pour ne plus revivre des drames et des traumatismes. Ensemble, nous réaffirmons notre volonté d’agir pour que notre jeunesse ne soit plus condamnée à vivre un destin fait de sacrifices et pour que leur horizon ne soit pas une porte fermée à leur liberté et à leur épanouissement.

Liste des détenus politiques des événements du 19 Mai 1981, les détenus arrêtés à la wilaya de Bgayet, ils sont condamnés à des peines allant de quelques mois à quatre ans de prison, ce sont :
Abdelaziz Merabet (lycéen), Mouloud laichouchene (lycéen). Ali Gharbi (enseignant), Abdelkader Guidjou (enseignant), Ali Dai (enseignant), Salah Moussouni (enseignant), Tayeb Chebi (enseignant), Mohamed-Ourabah Nait Heddad (enseignant). Kamel Merdes (fonctionnaire), Khelil Aizel (fonctionnaire), Moussa Talbi (ouvrier), Mouloud Belal (ouvrier). Hamid Lakhdari (employé). Moussa Cheurfa (agent technique). Mohand Cherif Bellache (lycéen), Boukhalfa Bellache (lycéen), Mohand Larbi Boutrid (lycéen), Salah Taybi (lycéen), Azzedine Madaoui (lycéen), Zaher Chibane (lycéen), Djamel Menguelati (lycéen), Zaher Aouchiche (lycéen), Med Salah Messalti (lycéen), Mokrane Agoune (lycéen), Zoubir Tarki (lycéen), Med Said Belalouache (lycéen), Abdenacer Yanat (lycéen), Ali Benamsili (lycéen), Mustapha Brahiti (lycéen), Farid Zadi (lycéen), Med Akli Benalaoua (lycéen),

Seize (16) personnes sont arrêtées à Akbou dans la wilaya de Bgayet. Ils sont condamnés à des peines allant de quelques mois à quatre ans de prison. Ce sont : Abdennour Benyahia, Abdennour Meldiloufi, Abdelmalek Halfaoui, Abderrahmane Nasroune, Youcef Chilha, Hider Chikhoune, Zoubir Berkani, Amar Idri. Amar Boukedami, Smail Ait Meddour, Belkacem Souagui, Zoubir Chekkar, Mebrouk Hamidouche, Abdesslam Tiar, Smail Maamri, Mokrane Baaziz,
Les détenus arrêtés à Bejaia lors du premier procès : Tari Aziz (étudiant), Zenati Djamel (étudiant), Lamari Dris Gérard (étudiant) »

Club Scientifique Amazigh TUMAST, niversité Abderrahmane Mira – Bejaia, Date: Dimanche 19 mai 2019

28:55
Conférence animée par: Dr Sadek AKROUR, sur les événements du 19 mai 1981 à Béjaia

Conférence animée par: Dr Sadek AKROUR, sur les événements du 19 mai 1981 à Béjaia

Titre: commémoration du soulèvement de la population de Béjaia, menée par les lycéens le 19 Mai 1981.
le club scientifique amazigh TUMAST en collaboration avec le club scientifique et culturelle ASIREM, vous annonce la tenue de la commémoration de double anniversaire de la journée nationale de l’étudiant 19 mai 1956 et le 19 mai 1981, dates historiques majeure du combat national et le combat amazigh dans la Vallée de la Soummam sous le slogan « 38 n yiseggasen, gar timeɣnest d tussna = 38 ans, de militance à la compétence » , qui aura lieu le 19 mai 2019 à l’université de Bejaia (campus Aboudaou), et le 20 et 21 mai 2019 à la Résidence Universitaire Berchiche 3 (D.O.U Elkseur).
Hommage à nos lycéens
« La communauté universitaire de Bgayet rend hommage à nos jeunes à travers l’organisation de cette table ronde pour commémorer le soulèvement de la Vallée de la Soummam menée par les lycéens le 19 Mai 1981.

Dans le sillage du mouvement d’Avril 80, date repère, dans un environnement hostile à toute forme d’expression sortant du cadre officiel et dans la clandestinité totale, ces jeunes, certains encore mineurs au moment des faits, ont eu comme seule arme une volonté de changement exprimée par leurs revendications dans un tract diffusé appelant à une manifestation.

Animés par leur désir d’avenir et de liberté, avec des moyens rudimentaires, ils ont bradé l’interdit au risque de leur vie, sacrifié leurs études pour une cause qui reste encore d’actualité aujourd’hui. Ils étaient l’avant-garde dans le mouvement de l’histoire en organisant la manifestation ce jour du 19 Mai 1981.

La répression de ce mouvement pacifique a donné lieu à des affrontements sanglants. La population s’est jointe à leur combat pour les libertés, pour l’amazighité et la justice sociale. Les arrestations et les condamnations à de lourdes peines, dans des procès expéditifs, sont les seules réponses d’un régime totalitaire qui a mis notre jeunesse dans la rue.

A travers la liste des détenus politiques que nous rendons publique, nous voulons honorer le combat de tous les lycéens, des syndicalistes et de la population qui ont pris part à cet évènement majeur, et nous voulons rappeler combien leur acte héroïque restera un repère pour notre jeunesse aujourd’hui.

Ensemble, dans l’esprit qui a animé cette jeunesse, nous célébrons la commémoration de cet évènement en leur rendant un vibrant hommage et rappeler combien leur combat est toujours d’actualité et que leurs sacrifices ne sont pas vains. Au contraire, ils ont ouvert la voie pour un avenir porteur de changement réel pour ne plus revivre des drames et des traumatismes. Ensemble, nous réaffirmons notre volonté d’agir pour que notre jeunesse ne soit plus condamnée à vivre un destin fait de sacrifices et pour que leur horizon ne soit pas une porte fermée à leur liberté et à leur épanouissement.

Liste des détenus politiques des événements du 19 Mai 1981, les détenus arrêtés à la wilaya de Bgayet, ils sont condamnés à des peines allant de quelques mois à quatre ans de prison, ce sont :
Abdelaziz Merabet (lycéen), Mouloud laichouchene (lycéen). Ali Gharbi (enseignant), Abdelkader Guidjou (enseignant), Ali Dai (enseignant), Salah Moussouni (enseignant), Tayeb Chebi (enseignant), Mohamed-Ourabah Nait Heddad (enseignant). Kamel Merdes (fonctionnaire), Khelil Aizel (fonctionnaire), Moussa Talbi (ouvrier), Mouloud Belal (ouvrier). Hamid Lakhdari (employé). Moussa Cheurfa (agent technique). Mohand Cherif Bellache (lycéen), Boukhalfa Bellache (lycéen), Mohand Larbi Boutrid (lycéen), Salah Taybi (lycéen), Azzedine Madaoui (lycéen), Zaher Chibane (lycéen), Djamel Menguelati (lycéen), Zaher Aouchiche (lycéen), Med Salah Messalti (lycéen), Mokrane Agoune (lycéen), Zoubir Tarki (lycéen), Med Said Belalouache (lycéen), Abdenacer Yanat (lycéen), Ali Benamsili (lycéen), Mustapha Brahiti (lycéen), Farid Zadi (lycéen), Med Akli Benalaoua (lycéen),

Seize (16) personnes sont arrêtées à Akbou dans la wilaya de Bgayet. Ils sont condamnés à des peines allant de quelques mois à quatre ans de prison. Ce sont : Abdennour Benyahia, Abdennour Meldiloufi, Abdelmalek Halfaoui, Abderrahmane Nasroune, Youcef Chilha, Hider Chikhoune, Zoubir Berkani, Amar Idri. Amar Boukedami, Smail Ait Meddour, Belkacem Souagui, Zoubir Chekkar, Mebrouk Hamidouche, Abdesslam Tiar, Smail Maamri, Mokrane Baaziz,
Les détenus arrêtés à Bejaia lors du premier procès : Tari Aziz (étudiant), Zenati Djamel (étudiant), Lamari Dris Gérard (étudiant) »

Club Scientifique Amazigh TUMAST, niversité Abderrahmane Mira – Bejaia, Date: Dimanche 19 mai 2019

20:43
Débat autour, de la conférence animée par: Pr Slimane HACHI, Anthropologue

Débat autour, de la conférence animée par: Pr Slimane HACHI, Anthropologue

Thème: ” Le patrimoine culturel immatériel “
Faculté des Sciences Humaines et Sociales,Université Abderrahmane MIRA de BEJAIA,
Date: jeudi 02 mai 2019

38:41
Conférence animée par: Pr Slimane HACHI, Anthropologue

Conférence animée par: Pr Slimane HACHI, Anthropologue

Thème: ” Le patrimoine culturel immatériel “
Faculté des Sciences Humaines et Sociales,Université Abderrahmane MIRA de BEJAIA,
Date: jeudi 02 mai 2019

21:11
Débat autour, de la soutenance du Dr HIMEUR Hafidh, Maître-Assistant Hospitalo-Universitaire en Neurochirurgie, part 04

Débat autour, de la soutenance du Dr HIMEUR Hafidh, Maître-Assistant Hospitalo-Universitaire en Neurochirurgie, part 04

Thème: Traitement chirurgical de la paralysie faciale périphérique par anastomose hypoglosso-faciale latero-terminale- technique, indications et résultats -
Faculté de Médecine, Université Abderrahmane Mira de BEJAIA,
Date: jeudi 02 mai 2019