Sciences de la nature et de la vie « WebTV – Université de Bejaia

Archive pour la catégorie ‘Sciences de la nature et de la vie’

33:21
Cours N° 11: Génétique moléculaire I. L’ADN: Matériel génétique

Cours N° 11: Génétique moléculaire I. L’ADN: Matériel génétique

– Preuves: transformation et infection
– Double hélice de Watson-Crick
– Structure chimique
– Formes d’ADN
Le cours est destiné aux étudiants de L2 ou deuxième année sciences de la nature et de la vie, présenté par le Pr ATMANI Djebbar, enseignant chercheur à l’université Abederrahmane Mira Bejaia

40:16
Cours N° 10: Aberrations chromosomiques: – Anomalies de nombre

Cours N° 10: Aberrations chromosomiques: – Anomalies de nombre

– Les polyploïdies
– Les aneuploidies
– Conséquences des anomalies de nombre
Le cours est destiné aux étudiants de L2 ou deuxième année sciences de la nature et de la vie, présenté par le Pr ATMANI Djebbar, enseignant chercheur à l’université Abederrahmane Mira Bejaia.

50:39
Cours N° 9: Aberrations chromosomiques: – Anomalies de structure

Cours N° 9: Aberrations chromosomiques: – Anomalies de structure

– Généralités
– Les délétions
– Les inversions
– Les translocations
– Conséquences des anomalies de structure
Le cours est destiné aux étudiants de L2 ou deuxième année sciences de la nature et de la vie, présenté par le Pr ATMANI Djebbar, enseignant chercheur à l’université Abederrahmane Mira Bejaia.

29:56
Cours N° 8: Aberrations chromosomiques: – Généralités

Cours N° 8: Aberrations chromosomiques: – Généralités

– Etablissement d’un caryotype
– Caryotype standard
– Caryotype à bandes
– Structure d’un chromosome
Le cours est destiné aux étudiants de L2 ou deuxième année sciences de la nature et de la vie, présenté par le Pr ATMANI Djebbar, enseignant chercheur à l’université Abederrahmane Mira Bejaia.

31:29
Cours N° 7: Génétique générale. IV. Gènes liés au sexe

Cours N° 7: Génétique générale. IV. Gènes liés au sexe

Le cours est destiné aux étudiants de L2 ou deuxième année sciences de la nature et de la vie, présentée par le Pr ATMANI Djebbar, enseignant chercheur à l’université Abederrahmane Mira Bejaia.